Rechercher
  • Margaux

Quand le cycle lunaire, rythme le cycle de la femme...

Mis à jour : févr. 2

J’ai remarqué que « comprendre les femmes » est un sujet délicat pour les hommes….

Pourquoi sont-elle si « lunatiques »? (ha..d’ailleurs ce mot…) Pourquoi sont-elles si hystériques? Pourquoi ont-elles des sautes d’humeur? Pourquoi ont-elles autant besoin d’être rassurées? Pourquoi sont-elles sensibles ou susceptibles un jour? et plus du tout l'autre?…….mais également… comment font-elles pour mener de front leur rôle de « mère » (au sens large) et leur carrière? Comment font-elles pour être si fortes et délicates en même temps?

et si ces réponses se trouvaient simplement dans la lune? non, pas une sorte de divination astrologique, mais dans le cycle lunaire, qui correspond au cycle menstruel de la femme.

Cycle lunaire, cycle de la femme

Histoire & contexte du cycle féminin


"Depuis toujours la menstruation est stigmatisé comme un état pathologique induisant chez la femme indisposée des troubles psychologiques et physiologiques"


Jusqu'à la fin du 19ème, les préjugés populaires sur l'impureté du sang menstruel vont bon train. La Femme est considérée comme une éternelle malade soumise à son destin biologique. Les règles sont considérées comme sales, honteuses, synonyme de faiblesse et d'humeur changeante.


Quelques périphrases pour désigner les règles (et il y en a tellement !!)

- les anglais débarquent,

- les ragnagnas,

- les lunes,

- avoir ses coquelicots,

- avoir ses ours (qui est une référence à la Déesse Artémis, déesse lunaire, dont l'animal était l'ours),


La femme était considérée comme presque "possédée" lors de cette période, elle était vu comme unr sorcière si elle souffrait trop.


Une femme qui avait ses règles pouvait :


- faire aigrir le vin, donc avait l'interdiction d'entrer dans les chais,

- faire mourir toute une ruche,

- faire pourrir les végétaux,

- elles étaient utilisées comme insecticide en Anjou pour tuer les chenilles responsables des maladies sur les choux !


Une théorie de 1920 (c'était hier!) développait l'idée que la femme qui avait ses règles produisait une sorte de toxine qui faisait pourrir les végétaux et pouvait alors modifier la faune, la flore....


Anatomie & Cycle


Une femme va avoir en moyenne 500 cycles dans sa vie. C'est un vécu personne et intime qui varie en fonction des phases de la vie d'une femme.

L'apparition des cycles se fait à 13 ans environ, lorsque le système reproductif est arrivé à maturité.

La durée moyen d'un cycle est de 28 jours, mais peut varier de 24 à 35 jours, selon : l'état de stress, l'alimentation, le rythme, un choc émotionnel peut grandement influer le cycle.


Dès qu'une petite fille nait, elle possède déjà un nombre de follicules définis

-> 1 à 2 millions à la naissance,

-> 400 000 à la puberté

-> et ce nombre décline jusqu'à la ménopause


Le sang des règles n'est PAS le sang qui coule dans les veines. C'est un mélange de sang + de mucus cervical + de sécrétions vaginales + d'eau + de tissu de l'endomètre + l'ovule non fécondé


La femme évacue environ 50 ml de ce mélange par période de règle, c'est à dire l'équivalent d'un 1/2 verre de vin.



Les 4 saisons du cycle féminin


Voici les 4 phases d’un cycle de 28 jours, presqu’un mois donc, où, Messieurs, vous comprendrez et serez plus conciliants envers vos douces, qui seront tour à tour,

Vierge (et débordante d'enthousiasme), Mère (et débordante d'amour et de mots doux), Enchanteresse (où ses mots peuvent être piquants) Sorcière (où elle sera moins présente physiquement et mentalement)

et vous Mesdames, Mesdemoiselles, comprendrez et écouterez peut-être davantage votre corps, vos sens et votre cycle, afin de mieux appréhender les changements de chaque phase et vous sentir mieux dans votre corps.


Les 2 phases de lumière et d’extraversion :


° VIERGE - JEUNE FILLE ° phase pré-ovulation - PRINTEMPS


c’est une femme indépendante qui sait ce qu’elle veut, qui est plus sûr d’elle, avec un brin d’égoïsme. Physiologiquement, cette période, avant l’ovulation, est celle où la femme est moins susceptible de tomber enceinte, car sont utérus produit une glaire qui isole l’utérus et bloque le spermatozoïde au niveau du vagin.


  • C’est le moment de faire démarrer de nouveaux projets, c’est le moment d’être professionnellement ambitieuse. C’est une période de force physique, confiance, énergie dynamique et tournée vers l’inspiration. Mots d’ordre: puissance et endurance (travail, projet, activité sportive, sexualité.. sensualité!)


° MÈRE ° phase d'ovulation - ETE


c’est un amour et une énergie tourné vers les autres. On se tourne davantage vers sa famille, ses amis, les autres. On a assez d’énergie pour aider, être présente, pas seulement pour soi mais aussi pour autrui. Comme « la mère », nous pouvons nourrir nos projets, apporter aide et réconfort autours de nous. Embrassez donc les arbres, et sentez plus profondément vos sens, sentiments, intuitions!

Physiologiquement, vous pouvez sentir du côté droit ou gauche un fourmillement, c’est l’ovule qui « se met en route ». Un ovule se crée dans les trompes de fallope, à droite ou à gauche de votre bas-ventre, une fois de chaque coté, un mois sur l’autre, et migre dans l’utérus pour y être fécondé, ou non.

  • Vous pouvez créer de nouveaux projets mais surtout, nourrir ceux déjà en cours. Vous allez sentir votre connexion à la nature plus profondément que d’habitude. Sentez la brise, le soleil sur la peau, cherchez toutes les expressions de la nature.


Les 2 phases d’obscurité et d’introversion :


° ENCHANTERESSE ° Phase pré-menstruelle - AUTOMNE


c’est une femme douée de pouvoirs surnaturels dont elle use pour opérer maléfices, en faveur des mortels ou à leur détriment » méchante ou gentille? notre caractère n’est pas linéaire, il est cyclique. L’Enchanteresse, est la part d’ombre de chaque femme.

Les énergies créatrices qui auraient aidé à porter un enfant, doivent être redirigées ailleurs. Elles sont libérées pour s’exprimer sous une autre forme.

Chaque mois, dans ton utérus, se succèdent la vie et la mort. Le pouvoir de détruire et celui de créer. Et une femme doit savoir qu’elle détient les deux. Si vous aimez votre capacité à être intuitive, sensible, artiste, alors vous devez apprendre à aimer le visage obscur de la Lune. Vous risquez de vous surprendre à dire ce que vous pensez avec dureté, moins patiente pour les banalités ou la routine du quotidien. Nos conversations sont plus intimes, profondes, voir « dramatiques » ou énervées…. tout l’énergie qui est en nous doit être redirigé vers autre chose, des activités physiques ou mentales.

  • c’est une période délicate… ou votre aimé, vos enfants, ou vos proches, pourront sentir de l’électricité dans l’air.. Vous le savez maintenant, attention à vos paroles qui peuvent tomber sans pitié, douloureuses..


C'est notamment sur cette période que la Naturopathie peut vous aider.


C'est sur cette période qu'arrivent les "syndromes pré-menstruels" :

- seins qui gonflent,

- crampes au bas du ventre,

- fringales,

- fatigue plus important


Conseils en alimentation :

  1. Attention à votre foie : essayez de manger des choses faciles à digérer, pour que le foie se concentre sur son objectif d'évacuation des hormones et des toxines.

  2. Acides gras essentiels : ajoutez à vos plats beaucoup d'huile, qui aide à réduire les inflammations. Mangez des petits poissons gras, des oléagineux (noix, noisettes, amandes...)

  3. Hydratez vous bien - 1,5 L d'eau (et je dis bien d'eau ! ces 1,5 L ne prennent pas en compte les tisanes, thés et autres boissons)

Les plantes alliées des femmes :


- l'Ortie : pour ses vertus réminéralisantes. L'ortie apporte de l'énergie et également du Fer

- la feuille de Framboisier : il est riche en minéraux, il nourrie les tissus de l'utérus et aide aussi beaucoup sur les traumatismes de la sphère féminine : fausse couche, avortement, viol...

- l'Angélique : elle aide à réguler le cycle et dynamise la circulation dans le bassin


Les huiles essentielles :


- le Basilic Tropical : si vous avez des crampes en bas du ventre ou des problèmes digestifs : 2 gouttes sur le bas ventre, en massage

- Lavande Officinale : décontracte les muscles, elle calme l'anxiété et peut faciliter votre sommeil


Autres conseils :


- faites vous une bouillotte chaude à placer sur votre foie, la chaleur va agir directement en décontractant les muscles et les organes congestionnés,

- une cure de magnésium marin (comme l'eau de Quinton)



° SORCIÈRE ° les règles - HIVER


Sorcière : La femme qui est pendant son cycle fait peur. Elle est beaucoup moins rationnelle et concentrée, par contre son monde invisible, lui, remonte. Les intuitions, la sensibilité, la capacité à sentir des choses qui « ne sont pas de ce monde ». La Sorcière est une femme qui incarne l’obscurité, elle sent sa propre obscurité et celle des autres.

C’est une période d’introversion, on se sent fatiguée, lasse, il nous manque l’énergie pour aller vers les autres. Cela peut être une période de doute, de petits coups de déprime passagers… C’est une sorte de deuil avant le nouveau cycle arrivant.


  • c’est le moment de se reposer, de freiner le rythme, de s’occuper de soi…. d’allumer des bougies, de prendre un bain, un bouquin, ou de se rouler dans un plaid…



Toutes les femmes sont uniques et ont leur propre rythme et cycle.

Comprendre et observer sont cycle, c'est aussi accepter ces différentes phases et comprendre son propre fonctionnement.


Si vous vous posez des questions, n'hésitez pas à me contacter pour que nous puissions voir ensemble ce que la Naturopathie peut vous apporter.


=> 2 livres : "Lune Rouge" et "la Femme optimale" de Miranda Gray => 1 bel article dont je me suis inspirée : http://www.lepalaissavant.fr/le-sens-cache-du-cycle-menstr…/



Tous les conseils donnés ici sont à titre indicatifs.

Les huiles essentielles ne conviennent pas aux femmes enceintes, allaitante, aux enfants ou aux personnes sont traitements médicales.

137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Copyright 2018 Margaux Beyries, tous droits réservés.