Rechercher

Les bienfaits de l’eau de mer

Vous êtes vous déjà retrouvé avec une paupière qui bouge toute seule ? des petites fourmillements de la paupière qui durent quelques secondes ?


Et si c’était un manque de magnésium ?


Le magnésium intervient dans de très nombreuses fonctions. Lorsqu’on a une carence (carence la plus répandue) il peut y avoir pour conséquences des troubles cardiovasculaires, rénaux, osseux ou immunitaires.

Un manque de magnésium provoque surtout une « hyperexcitabilité » nerveuse et musculaire, avec :

  • l’apparition de crampes, de fourmillements,

  • une sensibilité exagérée au stress,

  • des spasmes artériels,

  • des insomnies,

  • une augmentation du rythme cardiaque,

  • des réactions allergiques,

  • des vertiges,

  • des migraines,

  • de l’anxiété,

  • une hyperémotivité,

  • une fatigue psychique et musculaire,

  • un refroidissement des extrémités du corps

Chez une personne en manque de magnésium, un fort stress provoque une libération importante d’adrénaline par la glande surrénale. L’adrénaline entraîne ensuite une contraction musculaire. Cette contraction provoque l’évacuation du magnésium des cellules musculaires vers le plasma. Et enfin le rein élimine cet excès de magnésium qui est évacué dans les urines.

Cette perte entrainant un déficit en magnésium est ressenti comme une sensation d’épuisement, de fatigue chronique et l’apparition de «coups de pompe».


Comment renforcer votre apport en magnésium ?

Je vous conseille - entre autres - un apport en fruits et légumes crus et cuits, des jus, une diminution du café, faire des étirements, des exercices de respiration.

Mais aussi : le plasma de Quinton !



"Notre corps est ‘un véritable aquarium marin vivant’. Notre milieu organique est en osmose avec le milieu marin : l'eau de mer est en sympathie avec chaque infime partie de notre corps » René Quinton

René Quinton célèbre biologiste du 19ème siècle a été connu et reconnu pour ses travaux sur l’eau de mer. Il a mis en évidence le pouvoir de l’eau de mer sur l’organisme et son utilité pour détoxiquer et nettoyer les cellules.

René Quinton a mis en évidence la similitude entre notre milieu interne (tous nos liquides : sang, lymphe) et le milieu marin, d’où le nom de « plasma ».

Logique : nous sommes composés en moyenne de 70-80 % de liquides !


D’où vient l’eau de mer de Quiton ?


On ne peut évidemment pas boire l’eau de l’océan ou de mer sur n’importe quel rivage…

L’eau de QUINTON est une eau de mer qui est extraite entre 20 et 30 m de profondeur dans le golfe de Gascogne. Dans une zone bien spécifique, dans un vortex (tourbillon marin) de l’Océan Atlantique, protégée par les lois maritimes internationales, où les plancton garantissent l’absorption optimale des minéraux contenus dans l’eau de mer.


Pourquoi boire de l’eau de mer ?


Car elle est remplie d’oligo-éléments : fer, zinc, cuivre, fluor, iode, chrome, sélénium, magnésium, calcium, potassium, phosphore… plus souvent répertoriés comme des minéraux majeurs dont nous avons besoin et ils sont très assimilables par le corps.


Dans l’eau de mer, le phytoplancton et le zooplancton (microscopiques algues) transforment les minéraux marins, et les rendent ainsi assimilables par notre organisme. Grâce à eux, les minéraux ingérés n’ont pas besoin de transporteurs et nous pouvons les absorber quel que soit notre degré d’énergie et l’état de notre paroi intestinale.


L’eau de Quinton présente les mêmes concentrations en oligo-éléments que notre plasma sanguin. D’où son action en profondeur et son nom « Plasma de Quinton » !


Quels sont les bienfaits de l'eau de mer - aussi appelé plasma marin - sur l’organisme selon le protocole de Quinton ?


L’eau de Quinton, aide à nettoyer le milieu cellulaire, ce qui favorise les échanges et les transports des déchet métaboliques liés au stress, à l’effort, aux déséquilibres alimentaires.

Elle reminéralise, draine, stimule l’organisme et améliore de façon progressive et durable toutes les fonctions physiologiques et sportives. En plus c’est un produit naturel et vivant !


Quand prendre du plasma de Quinton ?


L’automne est une saison propice à cette cure. Avec les températures fraiches qui s’installent, le rythme soutenu qui reprend.


Si vous ressentez :

- une fatigue nerveuse, physique

- une baisse de votre l’immunité

- si vous avez une carence en minéraux

si vous avez des atteintes des tissus, comme une tendinite par exemple

ou encore un problème de peau : eczéma ou autre (en application locale)….


Comment prendre le plasma de Quinton ?


Il existe 2 préparations :

  • Le plasma marin HYPERTONIQUE qui est composé à 100 % d’eau de mer : il contient donc beaucoup de minéraux et beaucoup de sel. Lorsque vous le buvez, l’organisme doit compenser cet excès de sel. Il sera donc recommandé de le boire en petite quantité pour son effet tonique. Les personnes ayant des problèmes d’hypertension ou de rétention d’eau, ou en régime sans sel devront cependant l’éviter et choisir plutôt l’isotonique.

  • Le plasma marin ISOTONIQUE qui est composé de 25% d’eau de mer + 75 % d’eau de source: il contient la même proportion de minéraux et de sel que le plasma sanguin et que les liquides corporels. Il pourra donc être bu en quantité plus importante sans aucun risque. Il conviendra cependant de commencer une cure par de petite quantité.

Sources :

L’Eau de mer, milieu organique (1905) - René Quiton

Alternative santé

Regenere.org


Photo :

Cure Hypertonique - de la marque BIOCOOP

43 vues

© Copyright 2018 Margaux Beyries, tous droits réservés.