Rechercher

La Gemmothérapie


« L’âme dans le corps est comme la sève dans l’arbre,

et ses facultés sont comme les rameaux de l’arbre »

Sainte Hildegarde de Bingen - ‘Scivia ‘

Cette méthode (appelée également Mérismothérapie ou Phytembryothérapie) est une méthode naturelle utilisant les propriétés médicinales des bourgeons, des jeunes pousses, des radicelles (qui sont les petites racines d’une plante).

Ces éléments contiennent toute l’énergie vitale concentrée et des principes actifs nécessaire pour le développement de la plante elle-même : un concentré de vie !


En botanique, un bourgeon est une « excroissance végétale » apparaissant sur certaines parties des végétaux. Cette excroissance donnera naissance aux branches, aux feuilles, aux fleurs et aux fruits. Le bourgeon est donc la représentation en miniature de l’intégralité de la plante, c’est en quelque sorte le « totum » de la plante, c’est à dire l'ensemble des molécules actives et utiles de la plante.


Le bourgeon comporte l’intégralité des informations de la plante : ses informations génétiques, ses différents tissus : tronc, sève, tiges, feuilles, fleurs, fruits, racine; ainsi que ses différentes propriétés.


Au printemps, une nouvelle vie redémarre avec l’éclosion du bourgeon, c’est grâce à la montée de sève.


Comment ça fonctionne ?


La gemmothérapie utilise les bourgeons frais, juste cueillis. Ces bourgeons sont placés dans une cuve où ils vont macérer plusieurs jours à température ambiante, dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine.


La gemmothérapie est une méthode thérapeutique très intéressante pour un organisme qui souffre. Les « macérats mère » de bourgeon, agissent de façon vaste, homogène et sont très bien tolérés par l’organisme. Cette méthode permet une action sur les corps physique, biologique et psychique.

La fabrication de ces macérants est indissociable de l’eau. En effet, l’eau est un puissant vecteur de l’information, capable d’améliorer nos états physiques ou psychiques.


Cette médecine des bourgeons est utilisé depuis très longtemps. Hildegarde de Bingen conseillait d’ailleurs 8 bourgeons :

  • du pommier

  • du bouleau

  • du cassis

  • du châtaignier

  • de l’églantier

  • du frêne

  • du peuplier

  • du tilleul


Le Pommier


Le pommier est sans doute le plus vieil arbre fruitier du monde. Il offre à l’Homme son précieux fruit, mais également des bourgeons et une sèvre très riche.

Hildegarde de Bingen confectionnait un baume fait de jus, de sève, de bourgeons et d’huile d’olive ! C’est la « pommade » ! Un mot qui a fait le tour du monde et qui désigne désormais une préparation grasse destinée à être appliquée sur la peau.


Le pommier est aussi un des 7 arbres sacrés dans la tradition gauloise avec le Chêne, le Noisetier, le Houx, l’If, le Pin et le Frêne. Les pommes calmaient les esprits et procuraient sommeil et force.

Merlin l’enchanteur enseignait sous un pommier. C’est d’ailleurs le symbole de la connaissance. il favorise alors l’éveil intérieur…

Le macérât de bourgeons de pommier a 2 impacts principaux :

  • une action de régulation des hormones : il augmente le bon cholestérol, il peut réguler le cycle hormonal et harmoniser le cycle menstruel,

  • une action antioxydante et de protection vasculaire : il améliore les problèmes de concentration, de mémoire; il calme les angoisses et les anxiété.


La gemmothérapie, la médecine du bourgeon, est extraordinaire et pourtant mal connue. Nous avons accès à un concentré de vie, qui peut aider sur certaines faiblesses de l'organisme et sur les corps physique, biologique et psychique... car tout fonctionne ensemble !



source : La Phytoembryothérapie - éditions Amyris



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Copyright 2018 Margaux Beyries, tous droits réservés.