Rechercher
  • Margaux

L'argile verte

Mis à jour : 22 févr. 2019


Pourquoi devrions-nous tous avoir de l’argile verte dans nos placards?


L’argile, qu'est ce que c'est ?


L’argile est une roche sédimentaire, c’est à dire qu’elle est composée d’une accumulation de « sédiments » composés de morceaux de roches, de fragments minéraux, de débris de coquillages; qui au fil du temps produisent une roche « argileuse ».

Cette roche est transformée en poudre qui, mélangée à l’eau, se transforme en une sorte de boue.

C'est une source naturelle de minéraux et d'oligo-éléments (notamment en silice, magnésium, calcium, fer, phosphore, sodium, potassium, cuivre, zinc...) en proportions variables.

L’argile peut prendre différentes couleurs: verte, blanche, rose; qui ont des propriétés différentes. Dans cet article je vous parle de l’argile VERTE.


Depuis quand est-elle utilisée ?


Depuis l'antiquité, ses vertus sont connues et employées en externe pour soigner les plaie et les blessures ou en interne pour les problèmes intestinaux. Elle est également utilisée pour le lavage du linge, la poterie ou encore pour la fabrication de briques pour la construction. Elle faisait partie de la pharmacopée chez les grecs, les romains et les chinois.


Les animaux, eux aussi, ont bien compris l'intérêt de l'argile : les sangliers, les chevreuils et autres animaux blessés se roulent volontiers dans la boue pour se soigner et pour cicatriser leurs plaies.


Comment l’utiliser ?


C'est une matière 100% naturelle, qui possède de grandes vertus: absorbante (elle agit comme une éponge), réminéralisante, antiseptique, anti-inflammatoire, purifiante, antidouleur… Elle absorbe les impuretés et stop l’action des microbes.

L’argilothérapie (le fait de se soigner par l’argile) se fait par voie interne ou par voie externe en compresse, en bain, en friction, en enveloppement, en cataplasme, en masque de beauté ou en produit pour les cheveux.


« On retrouvera parfois une similitude apparente d’action de l’argile et de certains médicaments, les antiseptiques notamment. Cette similitude n’est bien qu’apparente car il y a une différence fondamentale entre l’action de l’argile et celle des antiseptiques chimiques. Tout produit chimique est un produit mort qui agit aveuglément et détruit inconsidérément le bon et le mauvais, le sain et le malsain, l’utile et le nuisible. Les germes dangereux sont peut-être anéantis, mais les éléments reconstructifs ne sont pas épargnés, et les tissus des plaies traitées se reconstituent à un rythme bien plus lent que celles qui ne le sont pas. Avec l’argile, il en va tout autrement. » extrait du livre "l’Argile qui guérit" de Raymond Dextreit.


A ne pas oublier pour faire une pâte d’argile

  • utiliser toujours un contenant en verre pour la préparation et la conservation (car au contact de métaux l'argile perd de ses qualités),

  • c’est pour cette même raison qu’il faut utiliser une cuillère en bois pour la préparation,

  • faire reposer la pâte au minimum 4h si possible,

  • ne jamais laisser sécher l’argile sur le corps, toujours humidifier le linge/la compresse/la zone où l’argile se trouve,


Pour une utilisation dans la salle de bain :


acné, bouton : au maximum 2 fois par semaine, vous pouvez faire un masque qui sera adoucissant, décongestionnant, tonifiant, et purifiant pour votre visage. L’argile régénère les tissus, cicatrise et resserre les pores.

Faites une pâte avec 3 cuillères à soupe d’argile + 3 cuillères à soupe d’eau.

Etalez sur votre visage en évitant le contours des yeux.

Laissez le masque sur votre peau dix minutes environ en humidifiant régulièrement (l’argile ne doit pas sécher).


pour les dents : La pâte d'argile peut s'utiliser comme un dentifrice, elle élimine les toxines présentes dans la salive.

Mais attention, à ne pas l'utiliser plus de 3 fois par semaine car l'argile est très abrasive.


pour le bain : vous pouvez mettre un peu d'argile dans l'eau de votre bain ce qui permettra d'adoucir votre peau.



Pour les petits maux de tous les jours :


Entorse, hématome, foulure, courbature, coup de soleil, brûlure, piqûre : appliquez un peu de pâte d’argile sur la zone avec une compresse mouillée. Elle va résorber et soulager les douleurs.


Inconfort intestinal, gastro-entérite, intoxication alimentaire : La première chose à faire en cas de troubles intestinaux importants, est de boire un verre d’argile, 1 cuillère à café, diluée dans de l’eau, 3 fois par jour.

L'argile absorbée par les voies digestives pompe les toxines stockées dans les muqueuses des organes (estomac, intestin et colon).


Vous pouvez également vous faire de « l’eau d’argile », de la même façon, mais il faut laisser l’argile reposer toute une nuit dans un verre, le lendemain matin vous buvez l’eau stagnant au dessus de l’argile.


Epine / corps étrangers : lorsque vous avez une épine ou un corps étranger dans une plaie que vous ne parvenez pas à retirer, appliquez de l’argile + une compresse humide, que vous garderez plusieurs heures.


Douleur cervicales : faites un cataplasme sur vos cervicales :

Mettez plusieurs couches épaisses d’argile.

Couvrez d’un linge humide et laissez poser 30 min environ, en veillant à ce que l’argile ne sèche pas.


Vous trouverez de l'argile verte en sachet dans les magasins bio.

Elle est facile d'utilisation, peu onéreuse, naturelle, et peut être utilisée sur un large spectre de petits maux en tout genre....bref


C'est un indispensable de vos placards !


#argile #argileverte #argilothérapie #naturopathie #naturopathe #santénaturelle #bordeaux


85 vues

© Copyright 2018 Margaux Beyries, tous droits réservés.